BlendPhotoEditor_1615415405566[1].jpg

Notre terre

"Le temps a une importance considérable en géologie. Au cours d'une vie humaine rien ne semble changer, l'occupation humaine modifie le paysage local mais pas les grandes lignes du relief. Cependant, année après année, le vent et surtout l'eau sculptent les reliefs et entrainent doucement mais sûrement d'énormes quantités de terre, de sable, de gravier vers les grandes rivières et les fleuves qui les amènent à la mer. Dans quelques dizaines de milliers d'années, on ne reconnaîtra plus les paysages actuels, les collines auront disparu, les côtes se seront déplacées plus à l'ouest, les rivières se seront déplacées ou auront disparu. Le temps est un sablier et rien ne peut arrêter le sable qui s'écoule. La terre aussi se sera écoulée et libérera de nouveaux fossiles qu'elle emprisonnait ".

Christian Pautrot, Fossiles & Roches de Lorraine

plantation hannonville

Promenez-vous dans les vignes, il n'est pas rare d'y collecter des fossiles. Ils rappellent qu'il y a 200 à 250 millions d'années, une mer chaude et peu profonde recouvrait notre région d'un climat tropical. Les huîtres, les moules, les pétoncles, les étoiles de mer, les algues et les coraux se sont déposés pendant des millions d'années et se sont progressivement développés en une barrière de corail dans le sable et la boue.

 

Ces matériaux marins se sont transformés en roches dures pendant la période jurassique de l'ère secondaire, il y a 150 millions d'années. L'accumulation de ces roches est à l'origine de notre roche mère, le calcaire Oxfordien.

 

Puis, année après année, l'eau de pluie, les changements de températures et les microorganismes feront fondre la roche et donneront vie à notre sol. La dissolution complète de la roche donnera le calcaire, et ses impuretés formerons l'argile.

Le vent et l'eau transporterons l'argile en bas des côtes et laisserons un léger mélange de marnes, d'argile, et du calcaire sur les coteaux ce qui donne la condition idéale pour l'épanouissement de la vigne.


Le calcaire fournira la structure et la porosité pour le bon développement des racines, tandis que l'argile contiendra l'eau et les éléments nutritifs nécessaires pour alimenter la vigne.

 

Le calcaire rehaussera la structure du vin, lui donnera de la fraîcheur et un soupçon de minéralité. L'argile  maintiendra la température du sol froide, la  maturité en sera plus lente et uniforme, ce qui donnera des vins plus aromatiques, intenses et concentres.